top of page

27 mai : Escapade en Aragon

Ce samedi 27 mars s’annonce parfait pour une balade touristique. Les paramètres météo sont en harmonie, ni chaud, ni froid soleil ! Tout le monde est exact à l’heure de départ depuis le Zénith. Cap sur l’Aragon via Oloron.

La structure du car plus élevée que nos voitures offrent une perspective plus profonde sur le paysage, sur les magnifiques ouvrages de pierre, ponts, viaducs, remblais qui jalonnent la voie de chemin de fer qui conduit à Canfranc, la nature est belle ! Un coup d’œil sur l’austère Fort du Portalet. Petite halte café chocolat avant de franchir l’ancienne frontière. Matinée touristique culturelle aragonaise. Objectif San Juan de la Peña au programme.

 

En premier lieu, visite de l’Ancien monastère XIème et XIIème commentée par un guide très « pro », humour et compétence. Quelques kms en avant on débouche sur un immense et surprenant plateau où en 1675 a été bâti le Nouveau monastère XVIIème qui ne se visite pas.

Etienne a l’occasion de mettre son habilité, sa maîtrise, son habilité pour accéder sur le site. Descente, quelques kms plus bas à Santa Cruz de la Séros, la triptyque église s’achève avec Santa María XIème. Notre commentaire est très succinct par rapport à la réalité. Le site un peu à l’écart d’une grande voie (N 240), vaut largement le détour !

Le cap de midi est largement franchi, tout en amorçant le chemin du retour par la ville de Jaca, arrêt à Santa Cilia de Jaca où un repas copieux et savoureux nous attend.

Poursuite du programme, visite de la gare de Canfranc rénovée. Mise à part une partie privée « Hôtel de luxe 5 étoiles », liberté totale de déambuler dans le gigantesque édifice, d’admirer combien l’homme reste un créateur de génie.

 

Petite déception, pas de conclusion habituelle de nos visites au-delà des Pyrénées, ici pas de « venta » !

Présence fidèle et appréciée de notre Président Jean-Michel, une excellente journée parfaitement concoctée, comme d’habitude, par Joseph, grand merci à lui. Seule ombre et regret, nous aurions souhaité un car un peu plus occupé !!

Hegaldia à PentecôteAVic 2023

Attendus à 10h à la Feria de Vic-Fezensac, les chanteurs d’Hegaldia, accompagnés d’une douzaine d’amicalistes, démarrent de Pau vers 7h30 le dimanche 28 mai.

Cette feria, qui est née en 1931, a une réputation qui dépasse largement les frontières gersoises. La ville accueille à cette occasion plus de 30 000 personnes par jour (pour 3 500 habitants) pendant le week-end de Pentecôte. Des centaines de voitures sont garées le long des bas-côtés de toutes les artères menant au centre-ville. Partout, les tentes ont poussé comme des champignons, dans les champs, certains ronds-points ou chez les particuliers. Comme à Bayonne, l’accès au centre-ville est devenu payant et contrôlé. Signe des temps…

C’est à l’église Saint-Pierre qu’Hegaldia commence son programme : d’abord à l’intérieur puis sur le parvis. Un public clairsemé mais connaisseur !

Les chanteurs se dirigent vers le centre et s’arrêtent devant la bodega La Photographie pour une longue animation très appréciée des festayres et passants.

Dernière prestation au kiosque : plus difficile de se faire entendre entre une sono un peu faible et une banda très dynamique pas loin. Finalement, après quelques réglages des techniciens, nos chanteurs s’imposent avec brio pour un concert très apprécié des spectateurs qui n’hésitent pas à chanter et danser sous un soleil de plomb.

Après le repas servi par le comité d'organisation de la Feria, le groupe ne s’éternise pas : la Section Paloise joue le maintien ce même jour à 21h. A ne pas manquer !

Journée des Amicalistes 2023

Dimanche 26 mars, nous avions rendez-vous
à Rontignon pour notre traditionnelle Journée
des Amicalistes.
Ambiance !

Journée de la Diaspora Basque 2021

 

Samedi 11 septembre, LEM a fêté la Journée de Diaspora Basque au Trinquet Etchebarne. Vidéo souvenir.

Instruments.jpg
2_danza_y_musica_cultura_vasca.jpg
Chantchoral 1.jpg
5.JPG
mus-juego.jpg
Mains.jpg
bottom of page